12 août 2020

%Posologie spiruline% Acheter Premium – Titrage …

Par l’intermédiaire de la mélatonine, la glande pinéale informe le cerveau sur les durées relations des heures d’obscurité et d’éclairage sur une période de 24 h (cycle journalier), mais aussi pendant toute l’année (cycle saisonnier). En secrétant de la propriétés médicinales du ginkgo mélatonine, la glane pinéale « dit » au cerveau qu’il fait sombre et que c’est le bon moment pour dormir. La mélatonine est l’hormone qui régule les rythmes chronobiologiques, en libérant d’autres hormones selon les heures du jour ou de la nuit.

“En l’absence de données suffisantes sur les effets à long terme de la consommation de mélatonine, l’agence recommande de limiter la prise de ces compléments alimentaires à un usage ponctuel”. Avec près d’1,4 tens of millions de boîtes vendues chaque année en France, elle connaît une popularité croissante depuis sa première autorisation de mise sur le marché en 2007 sous forme de médicament. Des compléments alimentaires contenant jusqu’à 2 mg de mélatonine, des doses comparables à celles du médicament soumis à ordonnance, sont aujourd’hui en vente libre. PARIS (Reuters) – L’Agence nationale de sécurité sanitaire française (Anses) préconise mercredi de limiter la prise des compléments alimentaires à base de mélatonine, une hormone utilisée pour favoriser l’endormissement, en raison des risques d’effets indésirables. Si la mélatonine synthétique a déjà fait couler beaucoup d’encre, notamment pour ses effets controversés ainsi que sa réelle utilité, la voici au centre de nouvelles préoccupations.

Historique de la mélatonine

L’analyse des neuf études prises en compte indique que la mélatonine augmente la qualité du sommeil (durée, délai d’endormissement, réveils nocturnes). Les doses utilisées variaient de zero,5mg à 9mg de mélatonine à actions immédiate et/ou delayée.

Pas d’effets secondaires pour la mélatonine

La prévalence des effets secondaires était aussi importante que dans le groupe placebo. La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale (également appelée épiphyse). La sécrétion de mélatonine est inhibée en présence de lumière et stimulée lorsqu’il fait sombre. Le most de production est atteint de 2 h à 5 h du matin, d’où les noms d’hormone du sommeil ou d’hormone de l’obscurité.

L’une des premières études humaines fut menée en 2005 par des chercheurs singapouriens sur une quarantaine d’adultes contactés par le syndrome du côlon irritable, qui se manifeste par des douleurs abdominales et des troubles du transit. La moitié des malades a reçu un complément alimentaire de mélatonine (3 mg) avant le coucher et l’autre moitié a reçu un placebo. Au bout de deux semaines, ceux qui avaient reçu l’hormone ont constaté une nette diminution des douleurs abdominales.

« Elle participe également au bon fonctionnement de notre thermostat, de ongles & cheveux notre système immunitaire, de notre appétit et de la régulation de notre glycémie », explique le Dr Patrick Lemoine, psychiatre expert du sommeil. Elle permet de favoriser l’endormissement et est utilisée dans certains médicaments et compléments alimentaires.

J’ai pris la mélatonine pour dormir et à ma grande surprise environ 20 mn après ingestion mes douleurs disparaissent. Avec le circadin qui est à libération delayée, mes douleurs reviennent vers 11h le lendemain matin pour une prise à 21h30. Certes je me sens beaucoup plus calme qu’avant mais plus concentrée aussi donc je travaille mieux. J’avais tenté derniers produits aide-minceur auparavant la prise de Pate suisse pour endormissement rapide qui fonctionne bien mais ne me permettait pas de me rendormir facilement en cas de réveil.

Propriétés de la mélatonine

Toujours présentée comme l’hormone du sommeil, la mélatonine a pourtant beaucoup d’autres effets sur la santé. Celui qui est probablement le plus docé, le plus impressionnant et le plus utile est son effet antidouleur, notamment contre les douleurs neuropathiques. Ayant des problèmes de douleurs cervicales, j’avais du mal à dormir (réveils multiples la nuit), des vertiges (avec vomissements), une grande fatigue, une tension qui montait.