27 octobre 2020

%avis svetol% – mr-ginseng

Silymarine further-forte Bakanasan

Afin d’augmenter son assimilation par l’organisme, la sibylline a été associé à des phospholipides, qui sont les composants essentiels des membranes cellulaires. Cette association de molécules réunie sous forme de phytosomes permet de maximiser les effets de la silymarine.

produit satisfaisant

Durant 30 jours, ces travailleurs ont été soumis à un traitement à base de chardon-Marie. Ce qui a permis de constater une importante amélioration de la fonction hépatique et de l’activité plaquettaire. Le pouvoir de cette plante médicinale à protéger et à réparer les cellules du foie s’explique par la présence en grande quantité de flavonoïdes à effet antioxydant dans sa composition . Le foie est un organe important qui effectue la plupart des fonctions vitales de l’organisme pour le garder intact de toutes substances nocives.

Les résultats des recherches ont montré que la silymarine est apte à réduire la résistance à l’insuline et à contrôler le taux de glycémie dans le sang. Associé à des plantes médicinales avec une synergie constructive, comme le ginseng et le gymnema, l’effet antidiabétique du chardon-Marie est optimisé .

SILYMARIN MILK THISTLE EXTRACT 450mg – 120 softgel s

Une synthèse américaine, publiée en 2002, concluait que les données recueillies ne permettaient pas de déterminer si la plante était utile ou pas pour le traitement des troubles hépatiques. Des conclusions semblables ont été tirées d’une méta-analyse publiée en 2005 (13 essais cliniques, 915 individus). Plusieurs autres études soulignent également la nécessité de faire de nouveaux essais cliniques de meilleure qualité afin d’évaluer l’efficacité du chardon-Marie dans le traitement des maladies du foie (hépatite B, C, cirrhose).

Par ailleurs, des femmes enceintes ont participé à des essais cliniques sans qu’on ait signé de problème. En Europe, les médecins administrent, sous forme d’injection, un dérivé soluble de la silymarine tirée des graines de chardon-Marie pour traiter les intoxications à l’amanite. Ce champignon sauvage renferme une substance toxique pour le foie potentiellement mortelle. La silymarine, isolée en 1968, est considérée comme la substance energetic qui fournit les effets thérapeutiques de la plante. Il s’agit en fait d’un mélange de substances dont le composé principal est la silibinine.

L’action du chardon marie sur le foie permet de favoriser l’élimination des toxines pouvant s’accumuler au niveau de l’organisme. D’après leurs observations, la combinaison des deux composés naturels a stoppé la multiplication des cellules cancéreuses et entraîné la mort cellulaire. On peut citer par exemple ses effets anti-inflammatoires, sa capacité à réduire l’excès de triglycérides ou encore à booster la santé cognitive en luttant contre la progression des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Troubles hépatiques et biliaires :

La silymarine se trouve dans toute la plante, mais elle se concentre dans le fruit et les graines. Nous obtenons cetextrait secà partir d’une extraction innovante et écologique (extraction hydro éthanolique, certifiée sans méthanol ou autres solvants alcooliques néfastes), sans résidus de solvants (évaporation sous vide). Cette méthode nous permet de vous proposer aujourd’hui effets indésirables un extrait à plus de 30% en silybine.

La médecine moderne et la phytothérapie n’ont pour autant reconnu ces bienfaits que dans les années soixante. De nos jours, le chardon-Marie se pose comme composant principal de plusieurs préparations pharmaceutiques destinées au traitement des divers troubles hépatiques. La commission E allemande et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont autorisé l’utilisation des extraits normalisés à 70 – eighty % de cette plante médicinale, pour venir à mise en avant produits bout de ces maladies. Les effets régénérateurs et hépatoprotecteurs du chardon-Marie ont été évalués chez des ouvriers hongrois souvent exposés à des solvants industriels. Autrement dit, ces solvants renfermant des produits chimiques dangereux, dont le toluène.